Image default
Santé

Accident vasculaire cérébral ischémique ou hémorragique, symptômes, signes

Un accident vasculaire cérébral (AVC) est une pathologie provoquée par une réduction du flux sanguin qui arrive au cerveau. Il se produit en cas d’obstruction du flux sanguin ou de rupture d’un vaisseau sanguin.

Classification de l’AVC

Accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique
L’accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique, le plus fréquent, représente environ 85 % des cas.
Il est provoqué par une obstruction totale des artères qui apportent le sang au cerveau.
Il touche généralement les personnes âgées, mais aussi les enfants et les jeunes.

Accident vasculaire cérébral (AVC) hémorragique
L’accident vasculaire cérébral hémorragique se produit en cas de rupture d’un vaisseau sanguin au niveau cérébral. Il peut être provoqué par:

  • Un anévrisme,
  • Une malformation artério-veineuse (MAV).

Une malformation artério-veineuse (MAV) est une anomalie génétique d’un vaisseau sanguin qui peut se rompre et provoquer une hémorragie cérébrale.
Un anévrisme est un gonflement d’un vaisseau sanguin. Si la paroi de l’artère n’est pas traitée, elle s’affaiblit jusqu’à se rompre.

L’accident vasculaire cérébral (AVC) hémorragique peut présenter deux types d’hémorragies :

  • Une hémorragie sous-arachnoïdienne (HSA) ou hémorragie méningée (HM)
  • Une hémorragie cérébrale.

Hémorragie sous-arachnoïdienne (HSA) :
Les artères qui passent près de la surface du cerveau (à l’extérieur de la membrane arachnoïdienne) se rompent et le sang remplit l’espace situé entre le crâne et le cerveau.

Hémorragie cérébrale :
Les vaisseaux sanguins qui se trouvent dans le cerveau se rompent et endommagent les cellules avoisinantes.

Type d’accident vasculaire cérébral (AVC) selon sa localisation

  1. Postérieur lorsqu’il se produit au niveau du système vertébro-basilaire, c’est-à-dire qu’il touche les artères vertébrales ou basilaires.
  2. Antérieur lorsqu’il se produit au niveau de l’artère cérébrale moyenne.
  3. Lacunaire lorsqu’il atteint uniquement une artère perforante et profonde.

L’accident vasculaire cérébral qui se produit du côté droit du cerveau provoque des symptômes sur le côté gauche du corps.

Qu’est-ce qu’un accident ischémique transitoire (AIT) ou ischémie cérébrale transitoire (ICT) ?
Le flux sanguin vers le cerveau ne s’interrompt que pendant une courte période. Les symptômes sont similaires à ceux de l’accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique.

Accident vasculaire cérébral (AVC) du tronc cérébral
Le tronc cérébral est la partie inférieure du cerveau.
L’arrêt du flux sanguin, y compris pendant quelques secondes seulement, peut provoquer des dommages sévères aux cellules cérébrales.
Le système nerveux central se compose de trois parties principales :

  • le cerveau,
  • le cervelet,
  • le tronc cérébral.

Le cerveau représente la partie la plus étendue du système nerveux central. Il est divisé en deux hémisphères : droit et gauche. L’accident vasculaire cérébral (AVC) du tronc cérébral est provoqué par un manque de sang au niveau du tronc cérébral.

Le tronc cérébral contrôle les fonctions vitales telles que :

Related posts

Profiter des bienfaits du sport santé : comment s’y prendre ?

Emmanuel

Tendinite ou inflammation des tendons, achille, biceps, rotulien et pubalgie

Irene

Sensation de brûlure pendant et après la miction, chez les hommes et les enfants

Irene