Image default
Santé

Opération myopie, quel est le bon moment pour le faire ?

Opération myopie, quel est le bon moment pour le faire ?
Notez cet article

Opération myopie : Quand se faire opérer ?

La myopie touche plus d’une personne sur 4 à travers le monde. Aussi bien dans les pays développés que dans les pays les moins avancés, les personnes atteintes de myopie ne savent toujours pas qu’il existe un traitement efficace : l’opération chirurgicale. Mais quand se faire opérer ?

Myopie : qu’est-ce que c’est ?

Opération myopie

En termes clairs, la myopie est un trouble qui affecte la vision. La personne qui souffre de myopie a donc une vision floue des choses et ne peut quasiment pas voir de loin. À l’opposée, on a la presbytie. Elle apparaît à tout moment de l’âge et continue à progresser jusqu’à l’âge de 20-25 ans où elle se stabilise. Toutefois, chez certaines personnes, la myopie ne se stabilise pas et continue à progresser tout au long de sa vie. Dans ces conditions, il faut faire une opération myopie pour corriger le mal et l’empêcher d’évoluer.

Le degré d’évolution de la myopie s’évalue suivant une unité de mesure spécifique : la« dioptrie ». Ainsi, pour les mesures légères, la dioptrie est comprise entre -0,25 et -2,50. Celle des myopies légères est comprise entre -2,50 et – 6 dioptries. Au-delà, on qualifie la myopie de forte. Besoin de conseils pour préserver une bonne vision, consultez le site Astuce Santé.

Les causes de la myopie

La myopie peut avoir pour causes des facteurs génétiques, mais des facteurs environnementaux sont également pointés du doigt. Il s’agit principalement du mode de vie. Les personnes qui ont par exemple l’habitude de rester trop longtemps devant leur écran d’ordinateur ou celles qui ont pris l’habitude d’enchaîner la lecture de livres de plusieurs centaines de pages présentent plus de risque de développer la myopie. Il leur faudrait donc envisager une opération de myopie.

Chez l’enfant, une longue absence d’exposition à la lumière du soleil pourrait aussi être à la base de la myopie, car le développement oculaire normal est contrarié.

Il existe aussi des myopies causées par certains médicaments (surtout les collyres). Pour ça, il suffit d’arrêter le traitement et tout revient dans l’ordre. Aussi, une grossesse peut intensifier la myopie, mais de façon temporaire. Quelques semaines après l’accouchement, tout rentre dans l’ordre aussi.

Quels sont les traitements envisageables ?

Opération myopie

Il existe plusieurs traitements pour corriger la vue d’une personne qui souffre de myopie. Au-delà de la solution de l’opération de myopie, le port de lunettes assorties de verres adaptés permet déjà de corriger le tir et d’améliorer la vue. À côté de cela, il y a aussi la possibilité du port de lentilles decontact. Bien plus discrètes, les lentilles de contact se présentent aussi comme une bonne solution pour corriger la myopie. Toutefois, l’usage des lentilles de contact est plus contraignant, car il faut respecter toutes les règles d’hygiène pour ne pas irriter ou infecter l’œil.

Toutefois, pour les personnes qui veulent une solution définitive, il y a toujours la solution chirurgicale.

Quand faire l’opération ?

Très efficace et durable, l’opération de myopie se présente comme la solution idéale pour les personnes qui ont envie de se passer des lunettes. Mais il est important de rappeler que l’intervention chirurgicale est une charge sanitaire qui n’est pas prise en charge par la Sécurité Sociale. Toutefois, certaines mutuelles décident de prendre partiellement en charge les frais liés à la réalisation de l’opération.

Une telle opération ne peut se réaliser que lorsque certaines conditions sont réunies.

Une opération de myopie n’est envisageable que lorsque le mal est stable. Ainsi, l’intervention chirurgicale ne peut pas se faire avant l’âge de 20-25 ans. Aussi, l’opération ne se réalise pas chez les personnes âgées ni chez la femme enceinte.

Lorsque l’opération doit se faire chez une personne qui a déjà la quarantaine, les spécialistes ophtalmologues préconisent l’opération d’un seul œil afin de prévenir la presbytie qui apparaît généralement autour de la quarantaine. Cette technique d’intervention encore connue sous le nom de « monovision » permet de retrouver une vision nette aussi bien de près que de loin.

Pour les cas de myopie légère ou moyenne, il existe l’opération de myopie au laser Lasik. Il s’agit d’une technique chirurgicale à la pointe de la technologie au cours de laquelle le chirurgien sculpte la cornée grâce au laser pour corriger la myopie. Une telle intervention permet de retrouver une vue normale après seulement 24 ou 48 heures. Elle se réalise sous anesthésie locale et ne se fait qu’après un diagnostic de la forme de la cornée.

Si la cornée est trop fine ou trop irrégulière, il faudra alors une opération au laser Excimer ou PKR. Cette intervention permet de supprimer les couches superficielles de la cornée au laser afin de corriger les irrégularités. Pour une telle opération, il faut attendre quelques semaines avant que la vision ne soit totalement stabilisée et nette.

Pour les cas de myopie forte (supérieure à 6 dioptries), l’opération de myopie privilégiée est la pose d’implants intraoculaires. C’est une intervention qui se déroule sous anesthésie locale et qui permet de poser une lentille optique à l’intérieur de l’œil pour corriger la vue.

Related posts

Peut-on traiter un cancer avec la médecine non-conventionnelle ?

Odile

Les bonnes habitudes pour bien dormir

Tamby

Comment trouver une mutuelle santé pas chère

Journal