Image default
Nutrition

Comment fonctionne la traçabilité de la viande en France ?

Comment fonctionne la traçabilité de la viande en France ?
Notez cet article

« Viande bovine française » ou « Origine France garantie », les labels et mentions imposées par la loi permettent aux consommateurs de vérifier l’origine de la viande qu’ils retrouvent dans leur assiette. Cette traçabilité exige plusieurs étapes entre la production et la mise sur le marché pour garantir le respect des normes d’hygiène. Ces précautions permettent de proposer une viande de qualité, produite avec les soins nécessaires afin de mettre en valeur le travail des éleveurs et le savoir-faire français. Découvrez dans cet article comment fonctionne ce processus de traçabilité de la viande en France.

L’identification des bêtes à la naissance

Dès leur naissance, les animaux sont marqués individuellement et leurs déplacements sont scrupuleusement enregistrés. Un passeport est établi avec en détail un suivi de la production, l’origine de l’animal, mais aussi un récapitulatif sur l’état de santé du troupeau.

Ces précautions, imposées aux éleveurs, permettent de garantir l’origine de la viande, mais aussi la sécurité du produit à l’achat. Elle permet notamment aux éleveurs de garder un œil sur leur troupeau lors des transactions, leur santé et éviter les vols.

Le passage par l’abattoir

Qu’il s’agisse de viande bovine, ovine, caprine, porcine ou chevaline, le processus demeure le même dès l’arrivée de l’animal à l’abattoir. Il arrive avec son passeport, mais aussi un document sur lequel figure son numéro identification grâce auquel lui est attribué un numéro d’abattage qui est tatoué sur chaque pièce. Il permet de retrouver l’identité de l’animal, et ce, jusque chez le boucher.

Lorsque la viande est transformée et qu’elle provient de plusieurs bêtes ayant les mêmes caractéristiques, un numéro de lot est apposé et servira à la traçabilité de la viande jusque dans les points de vente.

L’étiquetage qui garantit l’origine

L’étiquetage est la dernière étape pour garantir aux consommateurs l’origine de la viande. Les étiquettes sont apposées sur les produits finis et comportent le nom de la partie de la viande, son poids, le prix ainsi que la date de l’emballage et la date limite de consommation. Les mentions légales notamment pour la viande bovine imposent de préciser le numéro de lot, le lieu de naissance, d’élevage et d’abattage si le processus n’a pas eu lieu dans le même pays.

Les viandes étant issues de labels vont plus loin en indiquant le type d’élevage, les méthodes d’alimentation, mais aussi la traçabilité.

Related posts

L’aquagym pour affiner sa silhouette en douceur, comment s’y prendre  ?

Odile

Comment enrichir son alimentation ?

administrateur

Les sachets protéinés : la solution idéale pour maigrir rapidement

Odile