Image default
Santé

Qu’est-ce que l’opération de l’hypermétropie ?

L’hypermétropie est un trouble visuel qui affecte la capacité d’une personne à voir clairement les objets proches. Ce problème de vision est généralement causé par une cornée trop plate ou un globe oculaire trop court, ce qui provoque une focalisation des images en arrière de la rétine plutôt que directement sur celle-ci. Dans cet article, nous allons explorer les différentes étapes de l’opération de l’hypermétropie et comment elle peut aider à améliorer la vision de près.

Évaluation pré-opératoire et choix du traitement

Avant de procéder à l’opération de l’hypermétropie, le patient doit subir une série d’examens pour déterminer la gravité de son trouble visuel et s’il est éligible pour la chirurgie. Cette évaluation pré-opératoire inclut généralement :

  • Une mesure de la réfraction (test de vue) pour déterminer la puissance des lunettes ou des lentilles de contact nécessaires pour corriger l’hypermétropie.
  • Un examen ophtalmologique complet, y compris la mesure de la pression intraoculaire, l’examen du fond d’œil et l’évaluation de la santé de la rétine.
  • Des mesures précises de la courbure et de l’épaisseur de la cornée, ainsi que de la taille et de la forme du globe oculaire.
  • Une évaluation des antécédents médicaux et chirurgicaux du patient pour déceler d’éventuelles contre-indications à la chirurgie.

En fonction des résultats de ces examens, le chirurgien peut recommander l’une des trois options de traitement suivantes :

  1. Correction par lunettes ou lentilles de contact : Si l’hypermétropie est légère, il se peut que le patient n’ait besoin que de lunettes ou de lentilles de contact pour corriger sa vision. Cette option est non invasive et réversible, mais elle peut être moins pratique pour certaines personnes.
  2. Chirurgie réfractive au laser (LASIK, PRK, LASEK) : Ces techniques utilisent un laser pour remodeler la cornée et augmenter son pouvoir optique, ce qui permet de focaliser les images directement sur la rétine et d’améliorer la vision de près. Le choix entre ces différentes méthodes dépendra de l’épaisseur et de la courbure de la cornée, ainsi que des besoins spécifiques du patient.
  3. Implantation de lentilles intraoculaires (IOL) : Dans certains cas, notamment chez les patients dont la cornée est trop fine pour supporter une chirurgie au laser, il peut être nécessaire d’implanter une lentille intraoculaire pour corriger l’hypermétropie. Cette procédure comporte des risques supplémentaires et nécessite une incision dans l’œil, mais elle peut offrir des résultats plus stables et durables.

Related posts

Guide pour prendre bien soin de vous

Claude

Symptômes de l’épilepsie chez les enfants, causes, médicaments et crises épileptiques

Irene

Hallucinations visuelles, auditives, olfactives et hypnagogique, nocturnes, traitement

Irene