Image default
Santé

Stérilisations de dispositifs médicaux : quel protocole pour une meilleure efficacité ?

Stérilisations de dispositifs médicaux : quel protocole pour une meilleure efficacité ?
5 (100%) 1 vote

Les dispositifs médicaux se doivent d’être totalement débarrassés des agents pathogènes pouvant être présents avant d’être utilisés. Virus, bactéries, endotoxines et autres parasites microscopiques présentent des risques infectieux critiques lorsqu’ils entrent en contact avec l’organisme. La stérilisation du matériel médical est donc indispensable pour assurer fiabilité et conformité aux acteurs. Plusieurs traitements existent pour accéder au niveau de qualité microbiologique requis.

La stérilisation des dispositifs médicaux par l’oxyde d’éthylène

L’oxyde d’éthylène est un gaz soluble dans l’eau qui est utilisé comme agent de stérilisation. Il permet de stériliser à la fois des dispositifs à usage unique et réutilisables sans toutefois nécessiter de déconditionnement. Le matériel médical peut donc directement être introduit dans le stérilisateur avec leur emballage qui se doit d’être perméable à l’oxyde d’éthylène et demeurer stérile jusqu’à son utilisation. Il est cependant nécessaire de procéder à une aération après le traitement.

La stérilisation des dispositifs médicaux avec de l’oxyde d’éthylène concerne les plateaux chirurgicaux, les seringues, les implants, les sondes, le matériel de dialyse entre autres. Le procédé est soumis à des normes et exige un haut niveau de vérification pour tout d’abord prévoir les doses d’exposition au gaz, mais aussi le temps nécessaire pour obtenir une parfaite aseptisation. Les différentes étapes sont à lire pour avoir une idée précise du processus de stérilisation par l’oxyde d’éthylène.

Le traitement par ionisation

L’irradiation par rayon gamma ou bêta est une méthode rapide, efficace et sûre de stériliser le matériel médical à usage unique. Cela peut concerner les gants chirurgicaux, les pansements, les gazes ou encore les cathéters. Elle utilise le cobalt 60 pour éradiquer les micro-organismes et assurer leur parfaite fiabilité avant usage. L’ionisation par rayonnement gamma possède une puissance de pénétration plus élevée que celle au rayon bêta. Elle permet donc de traiter les dispositifs médicaux dans leurs emballages finaux permettant ainsi de réduire les coûts liés au stockage.

Le processus de stérilisation par rayonnement démarre par l’installation du chargement dans le conteneur de traitement après planification du traitement spécifique nécessaire. L’exposition dure quelques heures avant que les produits ne soient libérés pour expédition immédiate.

Related posts

Cancer de la prostate : causes et soins

Odile

Du botox pour effacer les marques du vieillissement

Journal

Guide pour prendre bien soin de vous

Claude