• Home
  • Santé
  • Technique Hifu : à qui s’adresse-t-elle ?
Santé

Technique Hifu : à qui s’adresse-t-elle ?

Technique Hifu : à qui s’adresse-t-elle ?
Notez cet article

Si vous n’en avez pas encore entendu parler, l’HIFU est une technique de lifting par ultrasons focalisés de haute intensité. N’ayant qu’une dizaine d’années, elle est pratiquée par de plus en plus de médecins spécialisés pour aider leurs patients à remodeler leur visage et remédier au relâchement cutané. Mais à qui la technique HIFU s’adresse-t-elle exactement ? Comment cela fonctionne-t-il ? Et quels en sont les effets ?

Qu’est-ce que la technique hifu ?

Venue des États-Unis, cette procédure utilise les ondes ultra-soniques pour rentrer à différents niveaux de profondeurs sous la peau. Les ultrasons pénètrent sous le derme et créent des points de coagulation qui vont stimuler les fibroplastes et les fibres élastines. Grâce aux HIFU, ces dernières vont produire plus de collagène et se rétracter. Le lifting par ultrasons aura pour effet de redonner un aspect plus ferme et plus lisse à la peau. On peut commencer à voir des effets dès la fin de la séance, mais ils se développent au fur et à mesure des semaines. Au bout de deux ou trois mois, on observe une peau moins relâchée, des traits du visage redessinés, ainsi que des pores resserrés. Pour en savoir plus sur l’HIFU ou sur les différents traitements esthétiques de la peau, vous pouvez vous renseigner auprès du centre Dermomedicalcenter.

Le lifting par ultrasons n’est pas une procédure désagréable pour le patient et évite d’avoir à passer par une période d’éviction sociale, au contraire du lifting chirurgical. Les séances durent entre 45 et 60 minutes. Les seuls effets indésirables visibles à la fin de la séance sont quelques rougeurs sur les zones traitées, mais elles disparaissent au bout de quelques heures. Cette technique est sûre et reconnue mondialement.

D’ailleurs, si vous cherchez plus de conseils et de renseignements pour prendre soin de votre beauté et votre santé, vous trouverez certainement des réponses sur le blog Astuce Santé.

Quels sont les publics visés ?

Le lifting par HIFU est préconisé pour les traitements du relâchement cutané pour les personnes entre 40 et 50 ans. Il permet de traiter les premières rides du front, de la bouche ou autour des yeux, mais également l’affaissement des contours du visage. Il est également possible d’utiliser les ultrasons pour traiter les grandes bajoues, les doubles mentons, le cou, le décolleté, et même pour faire disparaître la cellulite comme l’explique l’AFME (Association Française de Médecine Esthétique). Pour en savoir plus sur l’utilisation de la technique HIFU avec la cellulite, suivez ce lien.

Ce traitement est beaucoup moins invasif qu’un lifting et n’est absolument pas douloureux. On peut traiter aussi bien les hommes que les femmes grâce à cette technique. Par ailleurs, tous types et phototypes de peau peuvent en bénéficier, des peaux noires et mates aux peaux blanches avec des taches des rousseurs. On peut réaliser un lifting HIFU en toute saison puisqu’il n’y a pas de contre-indications concernant l’exposition au soleil. Après le traitement, il faudra se protéger avec une crème solaire indice 50.

Comment se passe une séance d’HIFU ?

Le médecin spécialisé applique premièrement un gel conducteur sur la zone qui va être traitée. Ensuite, il déplace un applicateur point par point et la machine envoie les ultrasons. La technique HIFU est presque indolore. On peut ressentir de légers picotements sur certaines zones, en général les parties les plus saillantes. Après le traitement, la peau peut être légèrement rosée et cela peut durer entre quelques heures et deux jours pour les peaux très sensibles. Il faudra appliquer une crème cicatrisante ainsi qu’une crème solaire. Au bout de quelques semaines, les effets des HIFU commenceront à être visibles. La peau sera plus lisse, plus ferme, et les traits du visage plus nets. L’affaissement du visage se sera estompé. Vous pouvez espérer profiter de ces effets durant deux années. Pour les relâchements modérés, il est conseillé de réaliser la procédure une fois par an.